humala.jpgEn portant Ollanta Humala à la présidence du Pérou, le peuple péruvien vient de confirmer son rejet des politiques conduites jusqu'ici. Celles-ci ont fait du Pérou l'exemple même d'une économie de forte croissance et d'ouverture au capital étranger, au seul bénéfice des classes dominantes et des firmes transnationales.