Enseignants_et_parents_mobilis_s.JPGVendredi soir, cela a commencé avec quelques gouttes de pluie et une atmosphère « frisquette » et on a un moment pensé que les Fêtes de la Madelon seraient de nouveau victimes d’une malédiction céleste... Mais qu’à cela ne tienne, les parents d’élèves et les enseignants étaient toujours mobilisés et bien présents à l’entrée du stade Le Tiec pour faire signer la pétition contre les fermetures de classes : dans la ville, on flirte désormais avec les 1500 signatures. Vêtus de leur gilet jaune, ils sont ensuite montés sur scène pour expliquer leur combat et appeler tous les Fontenaysiens à les rejoindre dans cette mobilisation.