240_libre-service-spf_02.jpgL'Assemblée Nationale examine aujourd’hui une proposition de loi (PCF) sur l'encadrement des prix alimentaires. Quand s'entrechoque le quotidien de millions de nos concitoyens vivant sous le seuil de la pauvreté, à la recommandation sanitaire de consommer cinq fruits et légumes par jour, et aux revendications à une légitime rémunération du travail paysan, alors il faut du courage politique : celui d'encadrer les marges et pratiques de la grande distribution.