Bienvenue sur le blog de
élus communistes de Fontenay

Mot clé - droit des femmes

Fil des billets - Fil des commentaires

Mademoiselle : Communiqué de presse de Nora Saint-Gal

Nora SAINT-GALUne circulaire du Premier Ministre, parue le mardi 21 février, annonce que les termes « mademoiselle » et « nom de jeune fille » disparaîtront des formulaires administratifs. C’est exactement le sens de la mesure que nous avons prise à Fontenay-sous-Bois il y a quelques jours.

Je ne peux donc que me féliciter de cette décision. Cependant, sans aucun esprit de polémique, j’aimerais dire que le Gouvernement ne peut s’exonérer d’une politique en faveur des droits des femmes en prenant cette seule mesure. Car il s’agit avant tout d’une décision symbolique, utile uniquement si elle s’accompagne d’autres mesures, plus concrètes. C’est le sens du Plan d’action pour l’égalité entre les femmes et les hommes que nous avons adopté dans ma ville.

Lire la suite...

 

Le 5 novembre, mobilisation pour les droits des femmes

5NOVcontreviolencesfafemmes.jpgContre les violences, au « pays des droits de l’Homme », où sont les droits des Femmes ? La domination masculine imprègne l’ensemble des rapports sociaux entre les sexes. Elle distribue le pouvoir et les places de façon complètement inégalitaire entre les femmes et les hommes : au travail, dans la représentation politique, à la maison, dans le sport, les médias, les arts et la culture. Partout les femmes doivent se battre pour l’égalité.

Les affaires récentes impliquant des hommes politiques ont mis en évidence un déni profond des violences faites aux femmes. Les insultes sexistes, les propos méprisants ont fusé et occupé écrans et colonnes de journaux. A l’heure actuelle, la confusion est grande entre libertinage et violence sexuelle, entre drague et harcèlement sexuel, entre relation sexuelle et viol.

Lire la suite...

 

Menaces sur la maternité de Saint Maurice ! - pétition

CIMG3195.jpgNous tenons à alerter nos patientes mais également les élus locaux des graves menaces qui pèsent actuellement sur la Maternité de Saint-Maurice.Pourquoi cette situation critique ? Le 4 octobre 2011, le directeur de l’Hôpital a brutalement décidé que les praticiens attachés ne pourraient plus prendre de gardes au sein de la Maternité. Cette décision a été appliquée le jour même. Quelles en sont les conséquences immédiates ? Cette décision concerne en premier lieu les médecins pédiatres, obstétriciens et surtout anesthésistes. Les médecins anesthésistes se retrouvent amputés du tiers de leur effectif.

__NOUS APPELONS LES PATIENTES, LEUR FAMILLE, LES ELUS LOCAUX ET L’ENSEMBLE DU PERSONNEL DE L’HOPITAL A NOUS MANIFESTER LEUR SOUTIEN EN NOUS REJOIGNANT POUR UN GRAND « PIQUE-NIQUE POUR LA DEFENSE DE LA MATERNITE » LE VENDREDI 28 OCTOBRE A 12h30 DEVANT LA MATERNITE__Le Collectif de Défense de la Maternité de Saint-Maurice maternite@hopitaux-st-maurice

Lire la suite...

 

Egalité Femme/Homme : La ville s'engage - interview de Nora Saint-Gal

Interview parue dans le journal municipal à Fontenay numéro 14 du 22 août au 4 septembre Nora SAINT-GALEn mars 2012, Fontenay va se doter d’un plan d’action pour l’égalité qui fixera les priorités, les actions et les ressources nécessaires à leur réalisation. Rencontre avec Nora Saint-Gal, adjointe au maire aux droits des femmes et pour l’égalité.

Le 8 mars 2010, la ville a signé la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale. Quel en est l’enjeu ? En signant cette Charte, la ville a affirmé sa détermination à agir en faveur de l’égalité des femmes et des hommes. Elle a aussi pris l’engagement d’élaborer et de mettre en oeuvre, à son échelle, une démarche globale et concrète pour progresser dans le sens de cette égalité. La Charte rappelle les trois grands principes qui doivent inspirer l’action des collectivités signataires : participation équilibrée des femmes et des hommes dans toutes les sphères de décision ; élimination des stéréotypes sexués susceptibles d’influer sur l’action publique ; intégration du « genre » dans l’ensemble des politiques et dispositifs publics : ces principes nous invitent à revisiter tous nos domaines d’action, pour nous poser la question de l’égalité entre les femmes et les hommes, voire des difficultés particulières que peuvent rencontrer les femmes. Par exemple, nous savons que les femmes seules avec des enfants sont très nombreuses à Fontenay : qu’est-ce que cela implique comme besoins particuliers en termes de logements, de modes de garde… ?

Lire la suite...