logoFDG_IDF.pngCommuniqué de l’assemblée citoyenne du Front de Gauche Nogent-Le Perreux sur l’arrêté anti-glanage du Maire de Nogent Non content d’approuver la politique gouvernementale à l’origine de plus en plus de pauvreté, le Maire de Nogent stigmatise les victimes de cette politique avec son récent arrêté antiglanage. Si, comme il le dit, un problème de salubrité de la voie publique peut se poser très ponctuellement, la réponse qu’il y apporte est révoltante, et la pire de celles qu’il pouvait raisonnablement prendre.

Au cours de ces dernières années les inégalités se sont creusées dans le pays et la misère a progressé. Les associations caritatives sont débordées et l’Union Européenne n’a rien trouvé de mieux pour répondre à cette urgence que de réduire de 500 à 100 millions d’euros les aides communautaires à ces associations.