Ce matin était organisé un petit déjeuner de lutte contre les fermetures de classe à l'école Henri Wallon avec le Conseil de quartier des Larris, la FCPE... De nombreux parents et des élus (parmi lesquels Jean-François Voguet, Gilles Saint-Gal, Liliane Pierre, Pascal Clerget, Martine Antoine adjointe en charge de l'enseignement, Nathalie Coupeaux, Jean-Philippe gautrais, Nora Saint-Gal et Loïc Damiani) ont fait savoir que les fermetures de classe étaient inacceptables. Les chiffres pour le seul Val-de-Marne sont édifiants ! Dans le premier degré alors que 4224 élèves supplémentaires fréquenteront nos écoles, 20 postes d’enseignants seront supprimés. Pour les collèges, sont prévus 3500 élèves de plus et seuls 15 postes de professeurs seront créés. Pour le seul Val-de-Marne, alors que 834 nouveaux collégiens fréquenteront nos établissements, seuls 3 nouveaux postes sont pourvus. Enfin, en lycée 250 emplois seront supprimés alors que notre Académie perd seulement 341 élèves!