Mondor_.jpgLa mobilisation pour le maintien du service de chirurgie cardiaque continue.

Les embarras manifestes de Claude Evin lors de rencontres publiques comme à l’occasion du dernier débat organisé par l’AMIF sont autant de signes encourageants à continuer et accentuer la pression.

Dans cette perspective, la coordination a décidé, compte tenu du rôle que l'on fait jouer à la Directrice de l'AP-HP, et au Président de la CME, de demander à les rencontrer et de s'inviter au siège de l'AP-HP.

Elle appelle donc toutes celles et tous ceux qui soutiennent cette action, celle de Mondor, mais aussi celles de tout le groupe hospitalier et des hôpitaux du 94 à se rassembler le 5 mai à 10H30 devant le siège de l'AP-HP, avenue Victoria, Metro Hôtel de Ville