CHU_HM.jpgXavier Bertrand annonçait : « La première orientation de l'AP-HP était de fermer le service de chirurgie cardiaque de l'hôpital Henri-Mondor. J'ai décidé, au moment où je vous parle, de suspendre cette orientation », a déclaré le Ministre aux députés. Claude Evin, le Directeur général de l’Agence régionale de la Santé et Mireille Faugère, la Directrice générale de l’AP-HP, n’appréciant pas d’avoir été déjugés, ont décidé de persister dans leur volonté de fermer le service de chirurgie cardiaque de MONDOR. Il faut poursuivre et renforcer le formidable mouvement de solidarité pour le maintien du service de chirurgie cardiaque de l’Hôpital H. Mondor : Mercredi 15 JUIN à 10h devant l’AP-HP- 3 avenue Victoria-Paris