Bienvenue sur le blog de
élus communistes de Fontenay

Mot clé - Sécurité

Fil des billets - Fil des commentaires

Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance - intervention de Jean-François Voguet

justice-balance-france-institution-12-610x340.jpgMonsieur le Préfet, Madame la Procureure de la République, Mesdames et Messieurs les Elus, Mesdames et Messieurs

En vous souhaitant la bienvenue à cette séance du CLSPD, je voudrais tout d’abord vous adresser mes vœux les plus sincères pour cette nouvelle année, pour vous-même, vos proches et vos collaborateurs. Je formule également le vœu que notre travail commun et notre collaboration en faveur de nos concitoyens se renforce et je vous souhaite plein succès dans vos actions.

Dans le domaine qui nous rassemble aujourd’hui, celui de la Sécurité Publique, de la tranquillité de nos concitoyens, du Vivre ensemble sur notre Ville, nous attendons beaucoup de l’Etat - pour qu’au-delà des intentions, les actes et les moyens montrent réellement cette volonté de changement annoncée par le Président de la République.

Lire la suite...

 

Seconde lettre à M. Valls

justice-balance-france-institution-12-610x340.jpgNous avons la conviction au sein du groupe communiste et citoyen qu’il est indispensable pour que les efforts que nous déployons jour après jour, pour faire de notre ville, une ville à vivre pour toutes et tous où le vivre ensemble est plus qu’un slogan mais une réalité. Dans le courant du mois de septembre Jean-François Voguet a écrit au ministre de l’intérieur pour demander que l’Etat tienne à nouveau sa parole en ce qui concerne les effectifs de polices dans notre ville.

Lire la suite...

 

Effectifs du commissariat : L’Etat doit à nouveau tenir parole

commissariat.jpgAu début du mois de juillet, notre maire Jean-François Voguet, attirait l’attention du ministre de l’intérieur sur la situation des effectifs de fonctionnaires de police du commissariat de notre ville. Effectifs qui n’ont eu de cesse en dix années de pouvoir de la droite « sécuritaire » de baisser, au mépris de la parole donnée. Parole qui en l’occurrence se trouve avoir été intégré à un accord passé en 1999 avec l’état sous la forme d’un contrat.

Les 140 fonctionnaires seraient maintenus à la condition que la municipalité prenne en charge certaine des missions jusqu’alors gérées par le commissariat, comme l’enlèvement des voitures épaves, la gestion des pièces d’identités et objets trouvés, la sécurité autour des écoles…. Les transferts de compétences ont été effectués, sans transferts financiers aucun.

Lire la suite...

 

Fin des contrôles au faciès : un pas en avant qui doit être suivi d’autres – par Nora Saint-Gal

error404Democracy.jpgLe gouvernement a annoncé qu’il préparait un texte pour obliger les forces de l’ordre à délivrer un récépissé à chaque personne faisant l’objet d’un contrôle d’identité et, ceci, dans le but de lutter contre les contrôles au faciès. C’est un premier pas dans la bonne direction !

Ces dernières années, la multiplication des contrôles d’identité motivés par l’apparence physique se sont révélés injustes et, bien sûr, inefficaces : ces contrôles sont vécus, à juste titre, comme un acte de discrimination par les personnes concernées, sans qu’elles ne puissent jamais le prouver.

Lire la suite...