Bienvenue sur le blog de
élus communistes de Fontenay

Mot clé - Rigueur

Fil des billets - Fil des commentaires

Le peuple « mal-traité », ils ont osé !

peopleofeurope_m.jpgDéclaration du groupe Front de Gauche au Conseil Général du Val-de-Marne. Ce mardi 9 octobre 2012, les parlementaires ont adopté à l’Assemblée Nationale le pacte budgétaire européen instaurant « la règle d’or » d’équilibre budgétaire avec 477 voix POUR, 70 voix CONTRE, et 21 abstentions.

Ainsi les 70% de Français qui souhaitent être consultés par voie de référendum sur ce pacte, dont l’application aura des conséquences sur leur avenir, n’ont pas été entendus, ni même les 80 000 citoyens qui ont défilé le 30 septembre à Paris. La démocratie a aujourd’hui véritablement été mise à mal, c’est un très mauvais signe envoyé par le gouvernement.

Lire la suite...

 

Rigueur sur les collectivités locales, le gouvernement marche sur la tête !

grece.jpgL’Assemblée nationale a adopté le 21 octobre une série de mesures pour faire contribuer à hauteur de 200 millions d’euros les collectivités locales au milliard d’économies sur les dépenses destinées à "réduire" le déficit public lors de l’examen du projet de loi de Finances 2012.

De plus en 2012, comme cette année, les dotations budgétaires de l’État vont être gelées en euros courants, c’est-à-dire qu’il n’y aura pas un euro supplémentaire confié aux élus locaux pour répondre aux besoins de la population, pas un euro de plus pour la petite enfance, pour la santé, pour l’éducation, pour l’entretien du patrimoine, pour les travaux nécessaires à la qualité du service public local, à l’assainissement comme à la préservation de l’environnement, à la prévention des accidents routiers comme aux économies d’énergie !

Tout cela, pourquoi ? Tout simplement parce qu’il faut se plier aux diktats des agences de notation et des marchés financiers et réduire le déficit de l’État, quitte à y faire contribuer, sans contrepartie, les collectivités territoriales et les citoyens. Il est bien loin le temps où la politique de la France ne se faisait pas à la corbeille !

Lire la suite...

 

Intox et cure d’austérité

finances_rigueur.jpgLa ministre du budget vient de présenter le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2012. La mise en scène bien rôdée sur le « trou » de la Sécu est à rapprocher de l’intox de l’été sur la rigueur qui serait rendue indispensable par la crise. Dans tous les domaines, santé y compris, se serrer la ceinture serait inéluctable !

Proximité des élections de 2012 oblige, le gouvernement n’annonce pas de mesures ciblant trop directement les assurés sociaux. Pourtant,

Lire la suite...

 

La justice selon la droite : Une ponction de 2,2 milliards d’euros pour les ménages et 200 millions seulement pour les plus riches !

sante.pngLa décision de doubler la taxe spéciale sur les activités d’assurance qui pèse sur les contrats solidaires et responsables, et de la porter de 3,5 % à 7 % qui a été prise sans aucune concertation avec le monde mutualiste, nous inquiète à plus d’un titre, tout comme elle soucie gravement les responsables de la Mutualité française d’Île-de-France.

Cette décision de la droite témoigne d’une conception de la protection sociale et de la santé que nous rejetons, dans laquelle les interlocuteurs que sont les mutuelles, mais également les partenaires sociaux, sont totalement exclus ou réduits au rang d’expédients.

Si le gouvernement est attentif aux préconisations du MEDEF, qui ne cesse de lui demander de réduire le champ de la protection sociale et incite à imposer la TVA sociale contre le financement solidaire de la sécurité sociale, il ignore totalement les autres acteurs de notre système social.

Lire la suite...