resf.gif mercredi 9 mars devant la préfecture de Créteil à 14 heures. Au lendemain de la journée mondiale des droits des femmes, nous comptons attirer l’attention sur les jeunes femmes haïtiennes auxquelles la préfecture refuse toujours de délivrer un titre de séjour « vie privée et familiale », qui leur permettrait de travailler et de construire leur vie ici, qu’elles soient jeune femme suivant une formation comme Julia, ou lycéenne comme Bérétine. Soyons-y nombreux et visibles ! merci de diffuser sur vos listes à vos proches aux élus que vous connaissez pour les inviter à se joindre à nous!