Bienvenue sur le blog de
élus communistes de Fontenay

Mot clé - Référendum

Fil des billets - Fil des commentaires

Traité budgétaire européen : nous voulons un référendum ! - par Nora Saint-Gal

zzzje_manifeste_le_30_septembre_contre_le_traite.jpgArticle intialement publié sur le nouveau blog de Nora Saint-Gal. Hier soir, au Conseil municipal, j’ai prononcé une déclaration, au nom du groupe communiste et citoyen, pour alerter sur les conséquences du traité budgétaire européen, appeler à la manifestation de dimanche contre l’austérité et pour exiger un référendum. Cette déclaration a donné lieu à un échange au sein du Conseil : le président du groupe socialiste a concédé que cette question faisait débat au sein de son parti mais il a utilisé, sans surprise, l’argument de la responsabilité pour justifier l’adoption du traité. Notre députée a indiqué qu’après une longue et difficile réflexion, elle avait choisi de voter « non » mais elle n’a pas dit un mot sur le référendum… qui, en plus d’être un impératif démocratique, est la seule chance d’empêcher la ratification du traité !

Lire la suite...

 

Non à l’austérité permanente : Refusons le Pacte budgétaire, Ouvrons le débat en Europe !

Referendum-pacte-budgetaire.gifLe président de la République veut faire ratifier au plus vite par le Parlement le Traité pour la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG) de la zone euro, plus connu sous l’intitulé de « Pacte budgétaire », tel qu’il a été signé par Nicolas Sarkozy le 25 mars dernier. Pourtant, les faibles mesures « de croissance » annoncées le 29 mai dernier ne constituent en rien la « renégociation » promise par le candidat François Hollande d’un traité qui « ajoute l’austérité à l’austérité ».

Lire la suite...

 

Pétition pour un référendum sur le Pacte budgétaire européen

petition-hq-une-hauteur.jpgL'Humanité lance une pétition « pour un référendum sur le traité budgétaire ». L’urgence et la gravité de ce qui se joue imposent de réagir au cœur de l’été avec une étape retentissante lors de la Fête de l’Humanité les 14, 15 et 16 septembre. Ensemble, pour que vive la démocratie, pour que notre pays garde la possibilité de mener une politique de gauche, signez la pétition.

Négocié par Nicolas Sarkozy et Angela Merkel, le traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG) n’a pas bougé d’une ligne. Il sanctifie la règle d’or, soumet les États à l’austérité et renforce les sanctions.

Lire la suite...

 

Interpellez votre parlementaire sur le traité de l'austérité

Lors de la campagne électorale, François Hollande avait pris l’engagement (engagement n°11 de ses 60 propositions) de renégocier ce texte. Or, suite au sommet européen réuni à Bruxelles les 28 et 29 juin dernier, il a annoncé sa volonté de le faire ratifier le plus rapidement possible, par voie parlementaire, en y ajoutant seulement un pacte pour la croissance. Celui-ci ne change rien à la logique générale du TSCG qui inscrira dans le marbre les politiques d’austérité en interdisant définitivement tout déficit structurel supérieur à 0,5% aux Etats européens. L’aide aux pays en difficulté, prévue par le Mécanisme Européen de Stabilité (MES), sera en outre conditionnée à l’application de plans d’austérité, de privatisation et de libéralisation, déjà à l’œuvre dans plusieurs pays d’Europe et dont les résultats sont d’ores et déjà désastreux, conduisant le continent dans la récession.

Lire la suite...