EgaliTHF.jpgMonsieur le Maire, cher-e-s collègues, A l’occasion du 8 mars, en 2010, le Maire signait la Charte de l’égalité entre les femmes et les hommes dans la vie locale. Cette charte, qui couvre tous les champs d’intervention des collectivités territoriales, engageait la municipalité à élaborer un plan d’actions local dans un délai de deux ans. L’engagement est tenu !

J’ai souhaité que l’élaboration de ce plan d’actions soit partagée par le plus grand nombre de personnes possible, afin d’être réellement un plan d’actions « local » et pas seulement municipal. Depuis le début du mandat, j’essaie aussi, en tant que maire-adjointe aux droits des femmes, de faire vivre un réseau de personnes ressources, tant à l’intérieur des services municipaux qu’à l’échelle de la ville, avec les associations, les partenaires institutionnels, les citoyens. Il me semblait donc important que ce fonctionnement en réseau nourrisse le plan d’actions.