peine_de_mort2.jpgLa justice du Texas a accordé lundi un nouveau répit à Hank Skinner, détenu depuis 16 ans dans le couloir de la mort, en suspendant son exécution prévue mercredi, le temps d'examiner un recours de ses avocats demandant des tests ADN qui pourrait l'innocenter.

Pour fêter ce succès, tout en exprimant notre vigilance et notre détermination à ses côtés, venez nombreux au RASSEMBLEMENT demain soir MERCREDI 9 NOVEMBRE (18h30) face au Consulat des Etats-Unis à Paris - Place de la Concorde - angle Rivoli/Tuileries.