rdv_emploi_2011_06_jpg.jpgDéjà fragile avant la crise, la situation des jeunes n’a cessé d’empirer, notamment pour ceux qui n’ont pas terminé leurs études ou ont connu un parcours scolaire difficile. Ce constat est d’autant plus alarmant à la lumière de la récente réforme des retraites qui aura pour conséquence de retarder le départ à la retraite des plus anciens en privant les jeunes d’accéder à l’emploi. L’insertion professionnelle des jeunes sur le marché du travail est très difficile puisque 23% des moins de 25 ans sont au chômage, soit 8% de cette tranche d’âge.

Dans ce contexte, la question de l’emploi des jeunes est un enjeu majeur de société. Nous avons en tout cas le devoir de la traiter comme telle. En effet, le chômage des jeunes est souvent synonyme de misère, de difficultés quotidiennes, d’angoisse et d’isolement. Sans travail, beaucoup de jeunes n’accèdent pas au logement. Ils doivent alors renoncer à leur indépendance et obscurcir ainsi leur confiance dans l’avenir. La jeunesse est un moment clé de la construction individuelle. Se résigner à voir les vies de centaines de jeunes Fontenaysiennes et Fontenaysiens accablées par le chômage n’est pas une option envisageable. Quand un jeune sur deux est angoissé par son avenir, et puisque l’Etat n’assume pas ses responsabilités sur cette question, il est indispensable que nous assumions les nôtres.

C’est pourquoi nous y portons une attention particulière et constante, car les jeunes sont parmi les premières victimes des politiques de l’emploi catastrophiques orchestrées par le Gouvernement. Et que nous avons mis en place avec le concours de notre collègue Murielle Michon une nouvelle initiative le « Rendez-vous pour l’emploi » qui aura lieu le mercredi 19 octobre 2011 de 9h à 17h Gymnase Salvador Allende, avenue Charles-Garcia. Cette initiative va permettre aux jeunes de notre ville qui se trouvent en situation de recherche d’emploi de nouer des contacts avec les entreprises situées sur Fontenay.