z_cardon.jpgMesdames, Messieurs, Chers amis, Chère Jacqueline.

Voici donc 10 ans que Maurice Cardon disparaissait, un 17 mai, en 2002… Et, malgré le temps, bien au-delà de sa famille et de ses amis proches, tous ceux qui l’ont connu n’ont rien oublié de la vigueur de son visage buriné, comme de la force de sa voix résonante, de son caractère affirmé et bien trempé !

C’est que Maurice était, à lui tout seul, une incroyable boule de vie et d’énergie dont rien ne pouvait arrêter la course. Et cette énergie vitale, cette constante interpellation du monde dans lequel nous vivons, il l’a tout du long imprimée à son art.