Le rôle de l’école maternelle est fondamental et ce n’est plus à démontrer. Malheureusement, elle est devenue avec la droite au pouvoir une simple variable d’ajustement budgétaire du ministère de l’Education Nationale. A chaque rentrée, les moyens qui lui sont alloués diminuent tandis que le nombre d’élèves augmente.

L’école maternelle permet de lutter contre les inégalités et le redoublement ; les élèves qui ont suivi un enseignement préélémentaire et élémentaire long réussissent mieux que les autres. L’école maternelle sécurise les parcours scolaires, toutes les études le montrent. C’est une réalité qui doit se trouver dans la loi quand 99 % des enfants de 3 à 6 ans sont scolarisés. Il est temps de reconnaître à sa juste valeur les apports fondamentaux de l’école maternelle au sein de notre système éducatif et son. L’obligation scolaire depuis plus d’un siècle est restée fixée à 6 ans, il est temps que la loi évolue.