culture_necessite.jpgMerci à tous et toutes qui ont répondu aux appels de diverses associations et de notre revue à relayer et à soutenir la souscription lancée par la Société des Etudes robespierristes! Le résultat est beau, témoignant de l'engagement de très nombreuses et nombreux citoyen/nes, associations et élu/es. Les Archives nationales ont pu préempter les documents lors des enchères publiques du mercredi 18 mai. Mais les Archives nationales avaient alors 15 jours pour réunir les fonds nécessaires à l'acquisition.

Il reste maintenant 8 jours. Il faut donc aller vite pour élargir le cercle des souscripteurs. Tous, toutes, à vos chéquiers et à vos carnets d'adresses ! Nous devons saisir nos élu/es de leur responsabilité collective dans cette affaire, notamment nos député/es et sénateurs et sénatrices, mais aussi nos maires, nos conseillers généraux. Les sommes sous forme de dons ou de promesses de don doivent arriver au plus vite à la Société des Études robespierristes qui rassemble les différents engagements et au plus tard le 31 Mai!

Montrons notre détermination collective à faire valoir le bien-fondé de l'appropriation collective des sources de l'histoire. Message de la société d’études robespierristes :