4952166117_a1683a1242_z.jpgEn France, 1/3 de la population renonce aux soins pour des raisons financières et devient ainsi la championne d’Europe en matière d’inégalités de santé.

La loi HPST (Hôpital, Patients, Santé et Territoires – ou loi Bachelot) est la clé de voûte des politiques de privatisation de la santé et de l’Assurance maladie. Après le ministère Bérégovoy, le plan Juppé de 1995 et la loi Douste-Blazy, la loi Bachelot finit le travail et nous conduit vers un système de santé à plusieurs vitesses dans lequel une place de plus en plus importante est offerte au privé.