Jean-Philippe GAUTRAISC’est à se demander ce que la droite a contre les locataires, ceux qui les défendent et le logement en général, tant les mauvais coups se succèdent de ce côté-là des chômeurs à la CNL, personne n’est épargné. A la veille de la bienvenue trêve hivernale des exultions locatives les annonces et mesures se sont succédé pour le pire. Membre d'un gouvernement incapable de produire une politique du logement digne de ce nom, Laurent Wauquiez, plus connu pour ses sorties antisociales que son travail au gouvernement, a défendu jeudi dernier, entre autres propositions, l'idée de « réserver une partie des logements sociaux à ceux qui travaillent ». Après avoir proposé l'obligation pour les chômeurs de travailler gratuitement, le voici devenu un multirécidiviste de la haine anti-demandeurs d’emplois.