Bienvenue sur le blog de
élus communistes de Fontenay

Mot clé - Laurence Cohen

Fil des billets - Fil des commentaires

Les sénateurs Front de gauche au chevet du docteur Poupardin

Poupardin-Favier-Cohen-e1358366168323-150x150.jpgA lire en intégralité sur 94.citoyens.com. Une cinquantaine de personnes dont les sénateurs Front de gauche Laurence Cohen et Christian Favier (président du Conseil Général du Val-de-Marne) ont accompagné hier le docteur Poupardin au siège départemental de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM). Ce médecin de Vitry sur Seine a été condamné en octobre dernier à rembourser la Sécurité sociale pour avoir prescrit des médicaments relevant d’affections temporaires dans la colonne dédiée aux affections de longue durée (ALD) remboursées à 100%.

Lire la suite...

 

Schéma Directeur Du RER A : Il Faut Des Financements

transports-jeunes-150x150.jpg''Schéma Directeur du RER A : il faut des financements, et la mise en place d’une fiscalité pour le rééquilibrage est-ouest de l’Ile-de-France Le projet de Schéma Directeur du RER A est proposé au vote du Conseil d’Administration du STIF du 6 juin.''

Pour Christian Favier, Président du Conseil Général du Val-de-Marne et Vice-Président du STIF : « Le contenu technique du dossier est tout à fait pertinent. Mais il faut d’urgence mettre en place les financements nécessaires pour réaliser les investissements proposés dans les infrastructures et pour l’acquisition de nouveau matériel roulant. Et ce programme d’investissements n’aura un effet réel que s’il est associé à une action volontariste afin de rééquilibrer le développement de la région, et en particulier pour que les activités économiques soient localisées en priorité à l’est de la région».

Lire la suite...

 

Courrier au nouveau Ministre de l’Education Nationale - de Laurence Cohen sénatrice du Val-de-Marne

Ecole-de-la-r_ussite.jpgMonsieur le Ministre,

L’Education Nationale a été sacrifiée pendant des années par vos prédécesseurs. Les conséquences en sont dramatiques pour les élèves, les enseignants, la communauté scolaire. Les réformes successives et les suppressions de postes ont dégradé le service public et accentué les inégalités scolaires. La nouvelle majorité gouvernementale ouvre un espoir, les premières annonces que vous avez faites notamment sur la création de 1000 postes dès la rentrée pour les écoles élémentaires ou la revalorisation de l’allocation de rentrée scolaire sont des éléments positifs, ils ne sont pas suffisants.

Lire la suite...