danger-passivite_23.jpgHier, une manifestation contre la présentation d'une pièce de théâtre fasciste était organisée à Budapest. Le mot d'ordre de cette action était: "N'achète pas de billet pour la haine!"

En raison de leur participation à cette mobilisation pacifique, les présidents de deux associations de résistants anti-fascistes - la FIR et le MEASZ - ont été violemment attaqués par un groupe d'une vingtaine de fascistes, tous habillés en noir. Vilmos Hanti, le Président de la FIR a du être hospitalisé.