logoFDG_IDF.pngAprès la dégradation de la note de la Tunisie dès la chute du dictateur Ben Ali, après la bonne note attribuée à Lehman Brothers quelques jours seulement avant sa faillite, la situation de la Grèce a montré tout le rôle pervers que jouent les « agences de notation ». Les collectivités locales, elles aussi, subissent la pression des agences de notation. La dépendance est si grande qu’elle en vient même à payer une de ces agences la coquette somme de 85 000 € !