FDG.pngA la rentrée 2011, près de 16.000 suppressions de postes sont annoncées, des centaines de classes fermées et une dégradation catastrophique des conditions d'enseignement s’annonce. Malgré la mobilisation en cours dans les écoles et collèges du Val de Marne et partout ailleurs, le danger existe. D’une façon plus générale cette situation nous interroge sur les origines d’une politique globale de démantèlement du service public. En effet, la révision générale des politiques publiques (RGPP) mise en place sans concertation préalable est d’ores et déjà une aberration dévastatrice. Cette logique de la réduction d'effectifs à tout prix, loin d'entraîner les gains de productivité espérés n'a eu comme conséquence qu'une dégradation de la qualité de la prestation rendue aux usagers du service public.

Venez débattre avec nous du démantèlement de l’école Publique. Venez participer à l'Assemblée générale du Front de gauche, mardi 31 mai à la MDCVA de 19h à 21h30. Vous trouverez ici la lettre des élu-e-s du groupe communiste et citoyen sur cette question et ici le voeu que nous avons défendu en conseil municipal