logo_fcpe.gifPour plus d'informations le site de la FCPE 94 ici Nous en avons plus qu’assez de ces discours honteux de nos gouvernants, discours démagogiques, populistes et sécuritaires sur les causes des maux de l’école, accusant tour à tour les enfants d’immigrés, les familles démissionnaires, les quartiers populaires, … .

Les causes sont ailleurs : Depuis 5 ans, les réformes pleuvent : socle commun, universités, voies professionnelles, lycées généraux et technologiques. Elles ont pour objet essentiel, non plus la réussite solidaire de tous, mais une école publique « à minima ». Elles organisent la concurrence entre individus et établissements, et donc la stigmatisation et la relégation de certains, à l’image du fonctionnement social et économique profondément inégalitaire vers lequel on veut entraîner toute la société.