expulsions-locatives.pngPOUR LE DROIT AU LOGEMENT APPEL À MANIFESTER CONTRE LES EXPULSIONS MERCREDI 14 MARS À 17 H 30 DE CRETEIL ÉGLISE À LA PRÉFECTURE

Dès le jeudi 15 mars les huissiers aidés de la police et à la demande des bailleurs pourront reprendre les scandaleuses expulsions locatives suspendues depuis le 1er novembre dernier. Le cortège des familles, hommes, femmes et enfants jetés à la rue va s’allonger et rien n’est annoncé pour qu’ils soient au moins hébergés, bien au contraire. L’an dernier des dizaines de milliers de familles ont été chassées de leur logement, des centaines dans notre département. Ce nombre devrait croître encore dans les prochaines semaines.

C’est inacceptable, les expulsions locatives ne règlent absolument rien, bien au contraire.