roms_1.jpgDans la lettre d’information de la LDH de septembre 2012, Malik Salemkour, vice-président de la LDH, brise quelques idées reçues malheureusement répandues sur les Roms, nous vous invitons par ailleurs à visiter le site de la Ligue des Droits de l'Homme, pour approfondir le sujet.

Une invasion ? Depuis 2010, 10 à 13 000 Roms roumains et bulgares ont été expulsés annuellement, remplissant un bon tiers de l’objectif fixé par le Gouvernement avec sa politique du chiffre. Depuis plus de dix ans, ils sont pourtant toujours entre 15 et 20 000 en France. Ces renvois forcés dans leur pays sont de fait inefficaces concernant presque toujours les mêmes personnes.