fn_ou_droitepopulaire.jpgLe député Beaudouin et ses amis de la droite populaire ont de plus en plus de mal à reconnaitre les limites à ne pas dépasser quand on prétend être républicain, il suffit de jeter un œil au tract que ce groupe fait distribuer dans les boites aux lettres où le mensonge se dispute à l’ignoble… Nous l’avons déjà évoqué, à de nombreuses reprises, cette dérive qui caractérise une partie grandissante de la droite dont la seule stratégie pour être reconduite en 2012 est le populisme doublé d’amalgames dangereux dans le but de diviser le peuple de notre pays. Aller toujours plus loin dans l’inadmissible pour rendre l’inenvisageable probable semble être aujourd’hui le lot commun de cette droite en dérive vers l’extrême. Nous en voulons pour preuve le choix du ministre Mariani qui délivre pour sa campagne aux relents xénophobe sa première interview au journal « Minute ». Journal affilié aux courants les plus réactionnaires et xénophobes de l’extrême droite française et le pire c’est que cela fonctionne.