addiction_3-2-450x337.jpgAu cœur de ce débat agité et du spectacle lamentable donné par la droite à l’Assemblée Nationale, je voudrais faire référence au travail mené par Laurence Cohen sénatrice communiste du Val de Marne avec les professionnels (dont je suis) et les associations pour poser les termes d’une autre politique de lutte contre les drogues et les addictions et à la charte dont je suis signataire « Pour une autre politique des addictions », et que vous pouvez signer ICI.

La droite ne saurait faire oublier par son agitation ses années de politique aussi répressive qu'inefficace en la matière.