Jean-François VOGUETIl y a 66 ans, le 8 mai 45, le Maréchal Keitel signait la reddition de l’Allemagne Nazie face à la coalition des alliés. C’est par la mobilisation de notre peuple, par le courage de ceux qui firent le choix de la résistance… celui qui croyait au ciel et celui qui n’y croyait pas… comme l’a si bien dit le poète… que notre pays, à travers son gouvernement dirigé par le Général De Gaulle, était présent lors de la capitulation des armées Hitlériennes. Cette victoire a provoqué, dans toute l’Europe, un immense espoir : l’espoir de l’avènement d’un monde meilleur. Jamais l’horreur n’avait été poussée aussi loin.