240_libre-service-spf_02.jpgIl ne reste plus qu’une poignée d’heures pour convaincre les chefs d’Etats européens de ne pas faire une croix sur 130 millions de repas offerts aux plus démunis. 18 millions d’Européens, dont 4 millions de Français, pourraient se retrouver sans aucune aide au 1er janvier 2014.

L’Humanité du 20 novembre y consacre ses pages "EVENEMENT" et a posé deux questions à Fintan Farrell, directeur du Réseau européen des associations de lutte contre la pauvreté.

Le budget de l’Union européenne sera en discussion lors du sommet européen qui s’ouvre demain. ?La pauvreté est-elle correctement prise en compte? ?