d_mocratie_locale.png10 ans, que les collectivités territoriales souffrent des politiques de la droite, les changements de majorités à l'Assemblée nationale et au Sénat constituent un motif d'espérance qui doit se concrétiser par une rupture avec l'austérité et les privations qui ont été les marqueurs de cette période.

Les relations entre l’Etat et les Collectivités Locales doivent être redéfinie, le « changement » cher au Président de notre République est nécessaire dans ce domaine aussi. L’investissement des collectivités locales, comme notre ville représente les trois quart de l’investissement public civil, c’est un secteur stratégique sur le front de l’emploi.