Mondor_.jpgLundi 14 mars, Christian Favier, Président du Conseil général, a participé avec des parlementaires du Val-de-Marne de toutes sensibilités, à la rencontre, avec Claude Evin, Directeur général de l’ARS Ile-de-France, Mireille Faugère, Directrice générale de l’AP-HP portant sur l’avenir du service de chirurgie cardiaque du CHU Henri Mondor à Créteil. Ces derniers persistent et signent leur volonté de fermer dans les plus brefs délais le service de chirurgie cardiaque de H.Mondor et ce, malgré les 20 000 pétitions déjà signées. Un communiqué du Président dénonçant le démantèlement du service public et la remise en cause de la qualité des soins est paru ce mardi.