Dans sa livraison du Dimanche 20 - Lundi 20 mars, "Le Monde" publie en dernière page une contribution (ci-dessous) de Tahar Ben Jelloun, écrivain et poète, membre de l’Académie Goncourt, relatant son séjour dans un hôpital parisien, intitulée : Vive le service public !

Quand on me demande ce que j’apprécie le plus en France en dehors des châteaux de la Loire, du Mont-Saint-Michel, de sa gastronomie et des subtilités de la langue de Racine, je dis : son système social.