11-novembre-anniversaire-de-l2019armistice-de-1918.jpgMesdames, Messieurs, Chers amis,

Il ne reste, à ce jour, plus aucun survivant de cette monstrueuse boucherie qui a inauguré le 20ème siècle en 1914 sous ses auspices sanglantes. C’est désormais à nous, et à nous seuls, qu’il incombe de passer le relais aux générations qui vont nous suivre. Cette 1ère guerre mondiale, pendant des années on a l’a appelée « la Grande Guerre », pour dire qu’elle devait rester unique en son genre. Parce que l’on pensait, on voulait penser que le degré maximum de l’entre-tuerie avait été atteint et que ceci devait avoir enseigné au genre humain à régler ses conflits autrement que par les armes.