Pascal CLERGETElles n'avaient vu venir ni la crise des sub-primes ni la faillite de la banque Leman-brother's ! Elles conduisent la Grèce , le Portugal et l'Espagne a la faillite. Elles poussent a la braderie du patrimoine public, a la destruction des systèmes de protection sociale, a la disparition des services publics... Mais comment notent-elles ?

Triple A pour la banque privatisée (par Balladur et son ministre des finances M Sarkozy ) des collectivités territoriales DEXIA. Ne vendait-elle pas des crédits dits "structurés" si profitables a la revente sur les marchés financiers hyper spéculatifs ! De beaux profits en perspective. Patatras ! Ces marchés se sont effondrés en octobre 2008 ! L'État a dû renflouer mais sans exiger de contrepartie. 3 ans après, les collectivités voient leur remboursements s'envoler, leurs investissements en sont affectés et donc l'activité de centaines d'entreprises !

Mais triple A vous dis-je pour les intoxiqués de la spéculation. Il est temps de désintoxiquer les services publics et au-delà toute l'économie de la spéculation financière et de réduire le pouvoir de nuisance de ces Agences.

C'est là la vraie priorité pour 2012 !