muguet.jpgL’appel unitaire des organisations syndicales (CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA) aux manifestations du 1er mai prend une autre résonance après l’annonce, par Nicolas Sarkozy, d’un rassemblement le même jour pour fêter « le vrai travail ».

Les rassemblements des travailleurs pour le 1er mai ont l’ambition de dénoncer les politiques d’austérité en France et en Europe et de « faire entendre les priorités sociales et les préoccupations des salariés, des demandeurs d’emploi, des jeunes et des retraités » : l’emploi, la lutte contre la précarité, les salaires et le pouvoir d’achat.

La Manifestation du 1er mai partira de Denfert-Rochereau à 15h00 pour se rendre à la Bastille.