Le lycée Picasso de Fontenay sous Bois (94) est toujours en action, depuis le 3 septembre, pour réclamer une onzième classe de seconde, afin de ramener les effectifs moyens par classe au niveau des 15-20 dernières années (30-32 élèves).

Après la grève des enseignants, le blocage lycéen, les manifestations au rectorat, l'occupation du bureau de la proviseure, les élèves et les professeurs ont reçu vendredi 14 septembre la visite d'Henriette Zoughebi, vice-présidente de la région Ile de France chargée des lycées. Ce soutien vient s’ajouter à celui du maire de Fontenay, des deux conseillers généraux et de la députée.

Les enseignants, les élèves et les parents d'élèves s'adressent maintenant à Vincent Peillon, ministre de l'Education nationale. Une audience a été demandée pour mercredi prochain 19 septembre. Nous nous rendrons au ministère en cortège (RV 15h au métro Solférino).

Nous en appelons au ministre, avec confiance et détermination, afin que la spécificité du lycée Picasso soit reconnue, et que les conditions d'accueil des élèves ne soient pas dégradées, l'année même où la fin de la casse du service public d'éducation est annoncée.