Le 6 mai, les 4 millions d’électeurs du Front de Gauche ont contribué de façon décisive à la défaite de Nicolas Sarkozy et à l’élection de François Hollande. Dimanche prochain, les voix du Front de gauche seront de nouveau indispensables pour faire élire de nombreux-ses député-e-s de gauche à l’Assemblée nationale.

Nous regrettons que le mode de scrutin actuel, ainsi que le calendrier électoral, favorisent le bipartisme et l’alternance au détriment d’un véritable débat d’idées. Nous pensons que les priorités que le Front de gauche a défendues durant toute cette campagne, telles que le SMIC à 1700€, la retraite à 60 ans à taux plein pour tou-te-s, l’instauration d’une allocation d’étude et d’autonomie universelle, l’action pour construire une autre Europe, méritent d’être portées à l’Assemblée nationale. C’est même indispensable pour que la gauche réponde aux aspirations populaires et réussisse !

Pour l’heure, une volonté de changement s’est clairement exprimée dans notre pays, comme dans notre circonscription. On peut en finir avec la droite dans la 6e circonscription ! C’est pourquoi, en toute responsabilité, autonomes et vigilants, nous vous appelons à voter pour Laurence Abeille afin de battre la droite et son représentant, Patrick Beaudouin.

Et, dès le 18 juin, nous invitons toutes celles et tous ceux qui veulent agir pour changer vraiment la vie, à nous rejoindre pour continuer à faire grandir cette gauche de transformation sociale qu’incarne le Front de gauche.